Partagez
Aller en bas
avatar
Moeghan
Messages : 17
Date d'inscription : 08/11/2017

[Exemple] Moeghan.

le Dim 19 Nov - 15:31
(Attention, tartine inc, mais écrire est si agréable.)


1. Pour quelle(s) raison(s) doutez-vous de votre type? (si tant est que vous doutiez)

Aucune. Pas par orgueil, juste par profonde conviction étayée par l'introspection et mes recherches. Je ne suis plus une adolescente et j'ai assez roulé ma bosse pour me connaître bien (en même temps il y a bien des personnes plus compliquées que moi).

2. Comment avez-vous connu Typing Bad ? Que pensez-vous que ce fil puisse vous apporter ?

Par Rockman et Discord.
Je vois plus ce post comme une pierre à l'édifice général que par réel intérêt. Comme d'autres ici, ça me gène un peu de m'exposer mais je relativise.

3. Dans la vie réelle du monde véritable, vous avez quel âge ? Etudiant, en emploi ? N’hésitez pas à rester vague si c’est votre souhait.

31 ans, un travail dans le milieu soignant, mariée, 1 (bientôt 2) fils.

4. D’ailleurs, vos matières scolaires préférées, c’est…(3 maximum) ?

Alors, déjà il y les différence entre celles que j'aimais et celles où j'étais plutôt bonne. Mais dans l'ensemble je dirais euh...sciences de la vie et la terre, histoire et théâtre théorique. Profil littéraire, j'avais fait un bac L .

5. La sociabilité, c’est plutôt seul chez soi, en petit groupe, avec de gros groupes, pour vous ?

Je fais partie de ces gros introvertis quasi-ermites, tendance qui n'a fait que se renforcer avec les années et l'acceptation de ma nature profonde (longtemps grande timide mais on se soigne). Donc à la limite petits groupes si je connais un peu, pour le reste je mettrais un masque mais je serais assez mal à l'aise intérieurement.
Je préfère de petites interactions sociales car elles m'épuisent grandement, donc internet est tout trouvé pour compenser ce besoin.

6. D’ailleurs, vous et vos amis, ça donne quoi ?

En remontant à l'époque scolaire, contact facile et agréable car je faisais partie d'un groupe orienté plus tard théâtre/art du cirque, donc une bande de joyeux drilles excentriques (je soupçonne avec le recul bon nombre d'ExFP et FP tout court). Après le bac les gens se sont dispersés et les conctacts se sont estompés sans que je ressente le besoin de nouer de nouvelles amitiés. Je préfère ma tranquilité irl. J'aime trouver  des personnes sympathiques pour échanger sur le net toutefois, à condition de trouver quelques centres d'intérêts communs.

7. Quelle relation avez-vous avec vos parents ?

Père ESTP décédé à mes 19 ans (les activités Se dans l'enfance étaient sympathiques, le côté  colérique/sanguin nettement moins). Mère INFP dont je reste proche mais avec qui le lien s'est modifié  depuis que j'ai fondé une famille (normal).

8. Votre humeur, est plutôt bonne, mauvaise, normale ? fluctuante, ou plutôt stable ? Des raisons particulières ou pas ?

De manière générale j'aime bien la comparaison avec les chats persans. Si vous en avez côtoyé un peu ou si vous vous êtes intéressés au caractère de cette race, c'est assez placide, satisfait et aimable, un peu décalé quand on compare avec les autres chats plus vifs. Je peux être persan-humain (pas forcément très fûté mais attachant à sa façon) Very Happy.

L'humeur peut aussi fluctuer très vite en cas de stress/anxiété. S'il s'agit de moments de mélancolie/tristesse ils sont en général courts mais intenses (Fi powa). C'est vraiment lié au moment présent et ça peut venir et repartir toujours de manière très fluide (Se-aux), que ce soit  concernant l'énergie, la motivation ou l'état d'esprit. Plus fluctuant que du Ne-aux j'ai l'impression. souvent vite venu, vite parti car dans un instant T, ce qui rend parfois difficile à résumer dans l'ensemble.

9. Êtes-vous du genre à vous réprimer pour favoriser le groupe, ou essayez-vous plus d’être vous-même, même si cela peut nuire potentiellement au groupe ?

J'avoue que j'ai tendance à m'harmoniser avec le groupe SI c'est dans un cadre détendu, agréable et que le courant passe bien. Sinon c'est la bulle. Etre soi-même n'est pas facile avec une grosse introversion, on reste sur ses gardes. J'aime bien favoriser le mode coopératif/médiateur si je le peux. Je n'aime pas le conflit et avoir l'impression d'en voir arriver un me donne envie de calmer les choses activement (si pas trop virulent). Après l'efficacité est une autre chose.

10. Comment travaillez-vous en groupe (projet scolaire/pro/perso) ? Quel rôle adoptez-vous spontanément ? Aimez-vous diriger ou rester en retrait ?

Une préférence pour bosser le truc seule de mon côté avec les outils nécessaires. Pas évident de demander de l'aide, même si j'en ai besoin. Position de retrait sauf si groupe minuscule et confiance, ce qui me donnerait envie de gérer un peu la chose, j'avoue.

11. Avec les autres, vous avez des sujets de prédilection, ou vous vous laissez porter par le flot de la discussion ? Ou peut-être est-ce un blocage ?

La curiosité peut se porter sur tellement de choses...mais je vais suivre le flot des propos et parfois intervenir là où j'aurais l'envie et l'impression de pouvoir le faire. Après, s'il n'y a aucun atome crochu ou que je n'ai pas un minimum de connaissances sur le sujet abordé , je ne vais pas insister et activer le mode spectateur. Ce dernier est d'ailleurs très plaisant car calme et rassurant.

12. Comment êtes-vous perçu par vos proches ? En quoi cela diffère-t-il de la réalité selon vous ? Y a t-il des aspects de vous-même que vous cachez à vos amis ? Si oui, lesquels ?

Au travail, calme et  gentille. Pour ma moitié, chaotique et hippie.
A l'extérieur et hors cercle proche, je déteste me dévoiler (un bémol sur internet comme ici où je fais un effort). J'ai souffert de ma nature bisounours  (houpi, sensibilité, douceur, compassion, empathie +++ niaiserie, timidité, cétrobi1 é utiL....*cherche une corde*). Oui, le vrai truc caricatural de Fi fragile chiant. La réalité a donné des grosses baffes. Du coup on développe du cynisme et un cuir plus rude pour se protéger en apprenant de ses erreurs avec un objectif: ne pas se laisser atteindre.

13. Vous pouvez changer un truc dans le monde pour l’améliorer ? C’est quoi et pourquoi ?

Exterminer l'espèce humaine.

En dehors de l'aspect impossible, une seule chose ne suffirait pas. L'énormité de la tâche serait accablante. Peut-être, soyez moins impulsifs et réfléchissez plus...?

14. Quels sont vos buts dans la vie? Comment comptez-vous vous y prendre ?

Alors déjà, j'ai du mal à me projeter dans l'heure d'après (je caricature un peu, maiiis...juste un peu.)  sinon je m'attelle déjà à quelque chose d'ultra-pas-facile: élever ma progéniture. C'est déjà pas facile avec un, je tremble un peu à l'idée de deux (mais ok je dramatise, mais dans le fond je me doute bien que ça aller, je fais pas à pas.)
Du mal à me fixer de vrais buts car flemme et...on verra selon le moment. Je procrastine (paas bieeen).

15. Quels sont vos plus grands succès, selon vous ?

Il n'y a pas vraiment de succès, mais vu les chances improbables de trouver Rockman (meilleur ami/époux/on s'amuse super bien ensembles et c'est du solide...*tousse, c'est la minute Joie*) j'ai eu mon jackpot comme compagnon de vie. Comme quoi même deux bras-cassés ont leurs chances.

16. Quels sont au contraire vos échecs, selon vous ?

Dur à dire. A la limite j'aurais bien aimé avoir un déclic pour une autre voie professionnelle, mais c'était un choix pragmatique et je ne sais pas trop quelles auraient été les alternatives intéressantes. Les filières artistiques sont généralement une passerelle vers le chômage...

17. Quels sont les aspects de votre vie les moins importants, selon vous ?

Le côté social m'échappe assez.

18. Comment prenez-vous une décision ? Allez-vous prendre en compte les réactions que vont avoir les autres, faire une liste des pour et des contre, prendre en compte vos ressentis ? Autre ? Quels seront les facteurs les plus importants parmi ceux choisis ?

Essayer d'avoir assez de données en main pour se faire une idée, peser les pour et les contre pour un équilibre entre ressenti et efficacité. Que ça marche mais pas au prix de mon bonheur.

19. Pour vous, quelle est le plus important entre le fait (résultat) et le contexte (intention)? Pourquoi ?

Les deux sont intimement liés et dépendent de la situation. Avoir juste des résultats à n'importe quel prix est dangereux, tout comme l'intention seule avec zéro résultat.

20. Comment apprenez-vous le mieux ? (Plutôt à apprendre par la pratique, à vouloir maîtriser la théorie ? Mémoire plus visuelle, auditive…?)

Mémoire assez visuelle, et qui s'ancre plus efficacement si j'en vois des exemples concrets ou si je pratique. Bien sûr, on apprend mieux si on est intéressé.

21. Quelles sont les activités qui vous appréciez le plus ?

Lire (romans ou diverses choses sur internet, comme par exemple des sessions "récolte d'informations diverses"). Jouer à un jeu vidéo tout en écoutant un documentaire ou une série. Squatter l'antre de Rockman et l'observer faire des choses ou l'écouter parler (ça tombe bien il aime avoir un "public").

22. Des activités que vous avez en horreur ?

Le shopping. Des choses du quotidien inintéressantes mais obligatoires (ménage, paperasse, etc..) Etre confronté en tant que patiente au milieu médical ("noon, je veux pas aller voir le médeciinn, je vais biiieeen" *tousse comme une mourante*). Etre dans la foule et le bruit, toute cette agitation, arg...

23. Êtes-vous prompt à l’action, ou au contraire à trop réfléchir avant d’agir ?

Aléatoire. Parfois je met 107 ans à me décider pour une broutille, parfois j'ai besoin de faire/dire un truc sans réfléchir.

24. Êtes-vous organisé dans votre esprit (au niveau des oublis, de la mémoire ?)

Si seulement. Je suis un cas assez désespéré. J'essaye de ne pas trooop toucher le fond depuis que je suis mère par rapport au petit (penser à s'occuper de ses besoins primaires).

25. Êtes-vous organisé au quotidien (ordre, rangement ?)

Disons que je peux avoir un "genre" de rangement, mais Rock en a des sueurs froides.

26. Ou vous voyez-vous dans cinq ans ?

Au musée ou dans la nature, à écouter deux INTJs parler non-stop en espérant survivre à leur rythme parfois rude par rapport au mien. Plus sérieusement j'ai du mal à me projeter dans l'heure suivante, mais je peux esquisser des visions du futur avec des fils plus grands.

27. Jour libre : Vous auriez plus envie de rester à la maison ou de sortir avec des amis ? Et que feriez-vous dans le cas choisi ?

Selon l'envie du moment: maison ou éventuellement une sortie en famille pour faire quelque chose qui nous plaît (je me satisfait généralement de peu).

28. Quelles raisons pourriez-vous avoir de juger négativement la personnalité de quelqu’un ?

Si mes valeurs sont heurtées (personne malveillante, dure, trop négative, histrionique, nombriliste, manipulatrice, vulgaire, hypocrite...)
Autrement je m'entends avec la plupart des personnes, les exceptions sont rares, mais cela restera souvent des relations de surface. Qu'ils aient leurs défauts tout comme j'ai les miens ne me dérange pas plus que ça. Si de vraies amitiés doivent naître, ce sera d'une alchimie naturelle, donc rare.
Instinctivement je met aussi de la distance lorsque je perçois un certain déséquilibre chez quelqu'un, on va dire que c'est mon instinct de survie. J'évite ce genre de personnes. (Le genre qui vous ferait couler avec elle, hors de question. Bienveillance oui, auto-sabotage, non.)

29. Quelles raisons pourriez-vous avoir de juger positivement la personnalité de quelqu’un ?

Je serais sensible  à un certain code moral, le sens de l'humour, l’honnêteté ou la gentillesse. Mais comme dit précédemment, j'apprécie facilement de nombreuses facettes chez les gens, et pour les défauts eh bien, nous y avons tous droit. Une tendance à admirer aussi chez d'autres ce qui me fait défaut (rigueur, détermination, méthode, sang-froid, assurance, courage...).Sans doute l'attrait pour mon inférieure Te.
Des gens qui rebondissent aussi, sans se complaire à l'excès dans le regret ou le négatif. On a tous nos fardeaux à porter, donc pas question de s'y vautrer par faiblesse.
(Ah, et aussi les gens calmes m'attirent, contre-coup d'une nature facilement anxieuse.)

Ces questions de moral peuvent sembler assez tranchées, mais n'apparaissent que si on creuse vraiment. Spontanément je ressens plus de l'empathie et de la compassion envers les gens. C'est uniquement sur un terrain "personnes proches" qu'un Fi-dom devient plus difficile.

30. Question Bonus : Avez-vous des sujets qui vous tiennent à cœur ? Passivement, ou activement ? Pensez-vous être ouvert d’esprit, même sur ces sujets-là ?

Aucune idée, mais n'essayez pas de me convertir à vos opinions si elles diffèrent radicalement des miennes (autant frapper un mur de briques).



P.S. Désolée, mais rien que d'avoir lu le questionnaire alternatif m'a donné des sueurs froides. Trop de J? Razz
avatar
Beryl
Messages : 62
Date d'inscription : 02/11/2017

Re: [Exemple] Moeghan.

le Dim 19 Nov - 16:41
Témoignage très intéressant Moeghan study Merci.

Petites questions en passant :


  • As tu déjà envisagé d'autres types (Notamment ISFJ ou INFJ ? INFP il me semble que oui) ?
  • Te reconnais tu dans le Fe - quand bien même tu es Fi - car tu sembles porter une attention particulière "au groupe" ?
  • Que est ton rapport au Se ? Tu n'as pas l'air de pratiquer beaucoup d'activités dites "sensorielles".

Je pose ces questions car c'est souvent les points qui freinent certaines personnes à se typer ISFP.

albino
avatar
Moeghan
Messages : 17
Date d'inscription : 08/11/2017

Re: [Exemple] Moeghan.

le Dim 19 Nov - 18:26
Coucou Beryl, et merci de ta réponse.


- As-tu déjà envisagé d'autres types (Notamment ISFJ ou INFJ ? INFP il me semble que oui) ?



J'avais fait sur un précédent forum un très long post de fonctionnement Fi-Se-Ni-Te, un témoignage que je remettrais peut-être ici, en expliquant l'articulation de cette dynamique. Les confusions ISFP/INFP m'intéressent beaucoup car elles sont fortement soumises à des biais anti-S et à des incompréhensions. Autant j'ai pu creuser le sujet sur forums anglais, autant le problème persiste sur les sites français moins nombreux.

J'ai envisagé extrêmement brièvement INFP, mais Ne-Si était alien pour moi, contrairement à Se-Ni. De plus étant proche d'une Ne-Si je voyais clairement le contraste et les accrochages/problèmes de communication au niveau fonctionnement.
De mon ressenti, Ne s'éparpille, tourne en rond  et "complique" là où je voudrais une claire synthèse Ni, comme une unique solution, quasi-intemporelle, une trame derrière l'apparence du monde. Je pense que mes brefs moments Ni-ter sont comme des flashs surgit de nul part apparemment avec THE traduction d'une situation (après, ça peut être juste ou faux, pas de syndrome grosse tête, juste une puissante conviction).



- Te reconnais tu dans le Fe - quand bien même tu es Fi - car tu sembles porter une attention particulière "au groupe" ?



Du tout, étant farouchement solitaire. La fonction Fi-dom était la plus évidente de toute (forces et faiblesses). Toutefois cela n'empêche pas d'avoir l'altruisme comme valeur, car ce n'est pas type-dépendant (tout comme la bonté et l'humilité). Spontanément je me sens bienveillante envers les personnes, mais dans le fond hors de question de partager mon noyau dur. Ce qui apparaîtra sera juste le sommet de l'iceberg, le reste m'appartient et ne concerne personne d'autre (excepté pour mon mari). Un sourire peut aussi être un masque.



- Que est ton rapport au Se ? Tu n'as pas l'air de pratiquer beaucoup d'activités dites "sensorielles".



Les activités sensorielles sont celles qui ultimement me ressourcent. Le Se-auxiliaire n'a pas vocation a être forcément très actif, c'est juste un filtre recueillant les données.
Là aussi, c'est source de bien des mistypes ("les gens ne font pas des choses, ils sont forcément N blablabla")
Se prend ce qui est, et fait avec. Ne va prendre pour extrapoler, parfois très loin du point de départ.
Ex: ISFP et INFP croisent une dame avec un groupe d'enfants. Ne-Si imagine que c'est forcément une nounou car sourire, jouets en profusion + d'autres indices. Se-Ni voit juste une dame avec des enfants, et en l'absence de données supplémentaires, n'ira pas forcément en tirer une conclusion rapide. (Pas forcément le meilleur exemple irl qui me vienne à l'esprit, je verrais plus tard si j'ai mieux)

Se prend les choses telles qu'elles sont, un filtre est inutile, ce sont des données brutes. Après, il est tout à fait possible de dépasser ce postulat pour aller imaginer/élaborer quelque chose de plus complexe/abstrait.
Ne va aussitôt y rattacher autre chose, du coup si l'on est pas Ne, les liens fait sont parfois étranges voire totalement incompréhensibles. Il y a beaucoup d'implicites qui dépendent de la subjectivité de l'individu.

Se va agir plus spontanément, selon l'impulsion du moment, plus ou moins contrôlée. Et aura parfois du mal à en expliquer l'origine, pas sans un petit effort de réflexion toutefois. (Je le ressens particulièrement en dessinant par exemple. Le vide et paf, la création se fait comme si j'étais juste spectatrice, "parce que ça doit être comme ça".)

Mon Se est moins visible que d'autres ISFP je présume, car j'ai toujours préféré le domaine de l’imaginaire, qui flatte mon Fi. Enfant, j'ai eu très tôt la conviction que je ne pourrais jamais accomplir irl tout ce qui me faisait rêver, mais que par substitut, l'imaginaire n'avait pas de limitations. Le monde réel n'est pas tendre, j'en ai conscience, et c'est un choix de moyennement m'y intéresser. L'esprit garde toute liberté et n'est pas entravé par les données physiques. Il suffit d'être Fi-dom pour avoir l'étincelle idéaliste.
J'ai aussi bien conscience du versant négatif des fonctions. Se est hédoniste et optimiste, mais aussi impulsif et distrait. Je l'ai appris à mes dépends.
Les goûts ne résument pas le type, il y a juste des tendances.

Et puis le vécu joue énormément. Côtoyez plus de S ou de N, de T ou de F, et votre expérience en sera grandement influencée, tout comme l'origine socio-culturelle.
Le type n'enferme pas la personnalité, il ne fournit que des outils de compréhension. Il n'est qu'une facette du diamant, ce que beaucoup oublient souvent.
Contenu sponsorisé

Re: [Exemple] Moeghan.

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum